Rosp : seul 1 généraliste sur 5 s'en déclare satisfait | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Rosp : seul 1 généraliste sur 5 s'en déclare satisfait

La branche généraliste de la CSMF vient de publier le bilan 2019 de son observatoire de la Rosp, réalisé auprès de ses adhérents. Si les médecins répondants n'apprécient guère le dispositif en l'état, ils sont tout de même une moitié à estimer qu'il doit être conservé, souvent faute de mieux. Difficile de s'assoir sur 4000 euros de prime par an. Pourtant, la rémunération sur objectifs de santé publique (Rosp) n'a jamais fait l'unanimité parmi les généralistes, qui tendent à y voir l'emprise de Madame la Caisse. La branche généraliste de...
7 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…