ROSP : une sévère dégringolade redoutée | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

ROSP : une sévère dégringolade redoutée

Mauvaise surprise à redouter pour le versement 2018 de la rémunération ROSP, ce mois d'avril. Du fait de l'évolution des indicateurs et de la dissociation du forfait structure, liés à la convention 2016, une baisse importante semble inéluctable. Une clause de sauvegarde doit se mettre en place pour garantir une rémunération globale. Ce qui, individuellement, pourrait créer des gagnants et des perdants. Les médecins vont sans doute s'en rendre compte assez brutalement, ce mois d'avril, époque traditionnelle de versement de la rémunération sur objectif de santé publique (ROSP). Et écarquiller...
23 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…