Marisol Touraine appelle à voter "massivement" en faveur de Macron

24/04/2017 Par F. Na.

Entre ces deux-là, les relations ont parfois été houleuses. Mais à l'aube d'un second tour Macron-Le Pen, Marisol Touraine n'hésite pas et appelle à voter pour le candidat d'En Marche.

Moins de deux heures après les premiers résultats, dimanche soir, la ministre de la Santé a appelé les électeurs à se mobiliser massivement pour Emmanuel Macron. Sur Twitter, elle a posté deux messages en ce sens :  

  "Je veux le dire de manière extrêmement forte. L'enjeu, dans 15 jours, ce n'est pas seulement qu'Emmanuel Macron l'emporte et que Marine Le Pen soit battue, mais c'est qu'elle soit battue largement. Et le plus largement possible", a ajouté Marisol Touraine sur France inter dans la soirée. Mais celle qui s'est déjà frontalement opposée à Emmanuel Macron le met en garde : "Emmanuel Macron devra se souvenir dans 15 jours que c'est grâce à un large rassemblement qu'il aura pu devenir président de la République (…) Nous devons constater que nous sommes face à un nouveau paysage politique, dans lequel les hommes et les femmes de gauche devront faire entendre leurs voix." Après le départ d'Emmanuel Macron du gouvernement, Marisol Touraine n'avait pas manqué de critiquer et d'attaquer les positions de son ex collègue. Défendant le bilan du quinquennat, Marisol Touraine avait vanté les mesures à destination des plus modestes. Un bilan ancré à gauche, "parce que lorsqu’on n’est 'ni de droite, ni de gauche', on finit par être nulle part", avait lâché Touraine. Elle avait aussi déploré "le bouillonnement de candidatures individuelles. Ce n'est pas ma conception de la loyauté, de l'engagement politique. (…) Moi, je crois aux aventures collectives." Pourtant, parmi ses plus proches collaborateurs, nombreux sont ceux à avoir rejoint l'ex ministre de l'Economie. Dans l'équipe d'Emmanuel Macron, on retrouve notamment trois anciens du cabinet de Touraine : le Pr Jérôme Salomon, ancien conseiller sur la sécurité sanitaire devenu conseiller santé de Macron, Benjamin Griveaux, porte-parole et ex conseiller de Touraine, et Quentin Lafay, coordinateur du programme. L'ex-député Olivier Véran, rapporteur de la loi Santé, et le député Richard Ferrand, l'un des auteurs de la proposition de loi sur les réseaux de soins, marchent également aux côtés d'Emmanuel Macron en tant que porte-parole et directeur de campagne. Mais à l'attention de ceux qui redoutent de voir apparaître Marisol Touraine dans le futur gouvernement d'Emmanuel Macron s'il l'emportait le 7 mai, le candidat d'En Marche a déjà répondu et exclu de lui confier de telles responsabilités.

Vignette
Vignette

Lapins : médecin, serez-vous disposé à prendre l'empreinte bancaire des patients pour prélever les 5 euros de pénalité?

Georges Fichet

Georges Fichet

Oui

Quand vous achetez un billet pour un spectacle et que vous n'y allez pas pour une raison ou pour une autre, pouvez-vous vous le fa... Lire plus

0 commentaire
2 débatteurs en ligne2 en ligne





La sélection de la rédaction

Rémunération
"La visite à domicile ne survivra pas à l’été" : le cri d'alarme de SOS Médecins
02/04/2024
13
Assistant médical
"Il faut arriver à transposer l'assistant médical dans une notion d'équipe": aux Rencontres d'AVECsanté...
03/04/2024
4
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17
"Ils ont une peur primaire de la psychiatrie" : pourquoi les étudiants en médecine délaissent cette spécialité
27/02/2024
28
Podcast
"C'est assez intense" : reportage dans un centre de formation des assistants médicaux
01/03/2024
9