Levothyrox : l'ANSM invite les patients à contrôler leur TSH

24/08/2017 Par F. Na.
Santé publique

Pour répondre à l'inquiétude croissante des patients concernant la nouvelle formule du Levothyrox, l'ANSM met en place un numéro vert et tente de rassurer.

Pour rassurer les quelques trois millions patients sous Levothyrox et recueillir des témoignages sur la nouvelle formule, l’Agence nationale de sécurité du médicament a ouvert une ligne téléphonique. Les patients pourront appeler un numéro vert, accessible du lundi au vendredi de 9h à 19h : 0.800.97.16.53. Dans un communiqué, l’agence sanitaire invite également les patients ressentant des effets indésirables à consulter leur médecin, et à déclarer ces effets sur le portail de déclaration du ministère de la Santé, signalement-sante.gouv.fr. "Il n'est pas question de nier ou de minimiser le mal-être de patients. Mais les études de pharmacovigilance, que nous suivons de près, ne permettent pas, en l'état actuel des choses, de remettre en cause la nouvelle formule du Levothyrox, à bien des égards, meilleure que l'ancienne", explique le ministère de la Santé.   SONDAGE : Vos patients se plaignent-ils de la nouvelle formule du Levothyrox?   Concrètement, le lactose, utilisé comme excipient et provoquant quelques effets, a été supprimé au profit du mannitol. De l’acide citrique anhydre, un conservateur couramment utilisé dans l’alimentation et par l’industrie pharmaceutique, a également été ajouté pour assurer la stabilité du médicament. "Ces modifications ont pour objectif de garantir une teneur en substance active (la lévothyroxine) plus constante d’un lot à l’autre, ou au sein d’un même lot, et ce pendant toute la durée de conservation du produit", précise l’ANSM. Par "mesure du précaution", l'ANSM recommande aux patients souffrant d'effets secondaires de réaliser un dosage de TSH quelques semaines après le début de la prise de la nouvelle formule. Une pétition en ligne, qui a déjà recueilli plus de 100 000 signatures, dénonce les effets secondaires de la nouvelle formule du médicament : fatigue généralisée, maux de tête, prise de poids, constipation, vertiges, perte de libido, chute de cheveux ou encore de troubles de la vision… [Avec Pourquoidocteur.fr]

Vignette
Vignette

Médecins, faut-il signer l'accord conventionnel proposé par la Cnam?

Thierry Lemoine

Thierry Lemoine

Oui

Il ne faut pas rêver: la très grande majorité des médecins secteur 1 ne se déconventionnera pas ( pour les secteurs 2, la questio... Lire plus

0 commentaire
7 débatteurs en ligne7 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
1
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17