Assemblée nationale

Législatives : Valletoux et Rousseau élus, Véran éjecté de l'Assemblée…

À l'issue du second tour des élections législatives, qui s'est déroulé ce dimanche 7 juillet, l'Assemblée nationale se retrouve sans majorité. Trois gros blocs (NFP, la coalition présidentielle et le RN) se partagent la majorité des sièges. En lice, Frédéric Valletoux, Aurélien Rousseau ou encore Agnès Firmin Le Bodo ont été élus députés. Olivier Véran, lui, perd son siège. 

08/07/2024 Par Louise Claereboudt
Assemblée nationale

C'est un second tour historique, à tout point de vue. D'abord, en termes de mobilisation. Près de 67% des personnes inscrites sur les listes électorales se sont rendues aux urnes ce dimanche 7 juillet. Il s'agit de la plus forte participation à un second tour depuis 1997. Historique aussi, du fait de la percée du Rassemblement national (RN), qui obtient 143 sièges dans l'hémicycle sur les 577. Jusqu'ici, le parti avait 89 députés. C'est toutefois moins que ce que le parti - présidé par Jordan Bardella - espérait, après sa victoire au premier tour des législatives (33,2% des suffrages).

Le "front républicain" qui s'est constitué après le 30 juin a empêché le RN et ses alliés d'obtenir une majorité claire. Le parti est même arrivé troisième, derrière le Nouveau Front populaire (NFP) – première force politique à l'Assemblée avec 182 sièges – et la coalition présidentielle Ensemble ! qui a limité les dégâts avec 168 sièges obtenus. À l'issue du premier tour, plus de 210 candidats qualifiés dans le cadre de triangulaire, voire quadrangulaire, avaient décidé de se désister pour faire barrage à l'extrême-droite. Une stratégie qui a été payante. 

À l'instar de plusieurs anciens ministres de la Santé, Frédéric Valletoux était en lice pour ce scrutin. Il a été réélu dans la 2ᵉ circonscription de Seine-et-Marne avec 59,59% des voix. S'il avait été devancé par la candidate RN, Ivanka Dimitrova, au premier tour (35% vs 33,7%), Frédéric Valletoux a pu compter sur les voix des électeurs de gauche, la candidate du NFP s'étant désistée. "Je suis très heureux, ça prouve que le sud Seine-et-Marne reste profondément attaché aux candidats qui portent les valeurs républicaines", a-t-il réagi au micro de France 3 Paris-Ile-de-France. 

"Cela prouve que cette troisième voie, entre l'extrême-droite et l'extrême-gauche, est un scénario qui a eu l'écoute des électeurs et a rencontré leur soutien", a-t-il déclaré. "Place désormais à la construction d'un bloc central élargi capable d'agir pour faire avancer notre pays", a-t-il écrit dans un post publié sur X dans la soirée.  

Son prédécesseur, Aurélien Rousseau, candidat pour le NFP, sort lui aussi vainqueur de ce second tour dans la 7ᵉ circonscription des Yvelines. Il a obtenu 39,1% des voix, devant Nadia Hai, candidate Ensemble ! (32,95%) et Babette de Rozières (27,91%) du RN. Sur X, l'ex-ministre, qui avait quitté le Gouvernement en décembre en raison de son désaccord avec la loi immigration, a témoigné de sa "fierté" et de son "émotion" d'être "élu député de la Nation". "Merci aux électeurs, élus et militants de la 7ème circo. des Yvelines qui ont arrêté le RN et choisi une candidature de gauche, républicaine, sociale, féministe, écologiste."

 

Affiliée au camp présidentiel Ensemble !, Agnès Firmin Le Bodo a, elle aussi, été réélue députée de la 7ᵉ circonscription de Seine-Maritime face à Anaïs Thomas, candidate du RN. Elle a obtenu plus de 66% des suffrages. Elle était déjà arrivée en tête au premier tour, devant la candidate RN et une candidate du NFP, qui s'est retirée du second tour. "Leur vote m’oblige et je les en remercie", a-t-elle écrit sur X. "Les résultats nationaux appellent l’humilité. Face au risque d’indétermination, nous devons trouver un accord qui stabilisera la situation politique." 

 

Véran perdant 

Dans la 1ʳᵉ circonscription de l'Isère, Olivier Véran, qui fut ministre de la Santé durant la crise sanitaire avant de céder sa place à Brigitte Bourguignon pour devenir porte-parole de l'exécutif, perd quant à lui son siège à l'Assemblée nationale, battu par Hugo Prevost du NFP. Le neurologue était député de ce territoire depuis 2012. "Je n’ai connu plus grand honneur que de servir mon pays et les habitants de cette magnifique première circonscription de l’Isère depuis 2012. En triangulaire face aux candidats du RN et de la LFI, nous avons avec mon équipe défendu les valeurs en lesquelles nous croyons", a-t-il tweeté. 

Et d'ajouter : "Ce soir, ma défaite se confond et s’efface derrière la victoire d’un pays qui a une fois encore dit non à l’extrême-droite. Nous sommes passés près. Prenons soin de ce qui nous unit. De l’autre côté de l’été viendra, je l’espère, le temps de la réconciliation."

Notons que Brigitte Bourguignon, qui avait fait un passage express par l'avenue de Ségur, avait été éliminée dès le premier tour ; la candidate RN ayant remporté plus de 50% des suffrages.  

Dans la soirée dimanche, le Premier ministre, Gabriel Attal, a annoncé qu'il remettrait sa démission à Emmanuel Macron ce lundi matin, le camp présidentiel n'ayant pas réussi à obtenir une majorité à l'Assemblée nationale. Le Président de la République a toutefois refusé la démission du chef du Gouvernement, lui demandant de rester en poste "pour le moment" afin d'"assurer la stabilité du pays".

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Valérie Briole

Valérie Briole

Non

Comment les patients qui cotisent à la sécurité sociale et à leur mutuelle de façon obligatoire, vont accepter de ne percevoir en ... Lire plus

7 commentaires
22 débatteurs en ligne22 en ligne
Photo de profil de Jacques R
1,6 k points
Débatteur Passionné
Biologie médicale
il y a 11 jours
Rousseau va pouvoir voter pour la retraite à 60 ans après avoir oeuvré pour la retraite à 64 ans. ...Lire plus
Photo de profil de Michel Uzan
118 points
Médecine générale
il y a 11 jours
Oui se retrouver au chomage c'est dur surtout apres avoir connu les ors de la republique... mais il a d'autres cordes a son arc, la neuro, l'esthetique, et comme c'est un grand bavard il va surement t...Lire plus
Photo de profil de Christiane Kouji
3,6 k points
Débatteur Passionné
Médecins (CNOM)
il y a 11 jours
Mr Veran pourra se consacrer pleinement à la neurologie ......Lire plus
 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17