Suspendu pour avoir refusé de se vacciner contre le Covid, ce généraliste se lance dans la course aux législatives | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Suspendu pour avoir refusé de se vacciner contre le Covid, ce généraliste se lance dans la course aux législatives

Le Dr Grégory Pamart, suspendu en fin d’année parce qu’il refusait de se faire vacciner, a annoncé qu’il se présentait en tant que candidat sans étiquette aux législatives dans la 12e circonscription du Nord.

"J’aimerais participer à un monde meilleur, pour mes enfants et chacun de nous, déclare solennellement le Dr Grégory Pamart dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux ce lundi 16 mai. Alors, après beaucoup de réflexions et de signes de la vie, des échanges, des discussions et des soutiens, j’ai décidé de me présenter aux élections législatives chez moi, entre bocages et forêts, dans la 12e circonscription du Nord."

Ce médecin s’est fait connaître il y a quelques mois après avoir été suspendu pour avoir refusé de se faire vacciner contre le Covid. Le généraliste avait alors dû fermer les portes de son cabinet. Il avait ensuite milité contre la politique gouvernementale et fustigé l’exclusion des soignants non vaccinés, dont il fait partie. Dans la course aux législatives, il se présente sans parti, sans étiquette pour "pouvoir porter votre voix avec franchise et sincérité", assure-t-il.

"J’avais la joie de pratiquer la médecine générale dans un joli village. J’en parle au passé puisque sous la pression politique, j’ai dû choisir entre le métier que j’aime et ma liberté de conscience. […] Face à un choix particulièrement injuste, on a aussi le devoir d’agir pour changer les choses. Je refuse que la médecine force des personnes, que la société devienne un ordre social parfait, sans libre arbitre, sans liberté de conscience… Un monde sans âme. Je refuse qu’un pouvoir politique cherche à nous diviser, à nous séparer, à nous monter les uns contre les autres", ajoute-t-il.

Comme le rappelle La Voix du Nord, le praticien est visé par une procédure du Conseil départemental de l’Ordre des médecins (CDOM) pour avoir pris en charge un patient atteint du Covid, en établissant une prescription "non conforme aux données acquises de la science". Poursuivi, le Dr Pamart avait dénoncé cette action ordinale sur les réseaux sociaux en avril dernier, provoquant un véritable buzz. Sa vidéo avait été vue plus de 20.000 fois.

 

 

[avec La Voix du Nord]

7 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…