Consentement, autorisation parentale, seringues… les modalités de la vaccination des ados contre le Covid | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Consentement, autorisation parentale, seringues… les modalités de la vaccination des ados contre le Covid

Après avoir reçu un avis favorable de la Haute Autorité de santé (HAS), la vaccination des adolescents de plus de 12 ans contre le Covid s’est ouverte ce mardi 15 juin. La direction générale de la santé a envoyé une note aux professionnels chargés de les vacciner afin de leur indiquer la marche à suivre.  
 

A partir de ce matin, tous les jeunes de 12 à 17 ans peuvent se rendre dans les centres de vaccination pour se faire administrer leurs doses de vaccin Pfizer/BioNTech contre le Covid-19, “seul vaccin dont l’AMM permet la vaccination des moins de 18 ans”, précise la direction générale de la santé dans un DGS-Urgent envoyé aux soignants. 

Le 2 juin dernier, la Haute Autorité de santé (HAS) avait rendu un avis favorable sur la vaccination de ce public avec le vaccin Corminaty, jusqu’alors autorité à partir de 16 ans mais qui a obtenu récemment une autorisation de mise sur le marché pour les adolescents âgés de 12 à 15 ans. 

Pour cette nouvelle tranche d’âge, aucun critère de priorisation n’a été retenu, bien que la HAS ait recommandé de commencer par vacciner ceux qui présentent des comorbidités (obésité, immunodéficience, pathologies identifiées comme à risque de forme sévère de Covid), ou ont un proche à risque.  

 

 

La DGS précise toutefois que les “adolescents ayant développé un syndrome inflammatoire multi-systémique pédiatrique (PIMS) à la suite d’une infection par le SARS-CoV-2” ne seront pas éligibles, conformément à l’avis du Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale, rendu le 11 juin. Rappelons...

1 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…