"La vaccination obligatoire pour les soignants reste une possibilité", met en garde le porte-parole du Gouvernement | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"La vaccination obligatoire pour les soignants reste une possibilité", met en garde le porte-parole du Gouvernement

Dans un entretien avec des lecteurs du Parisien, le porte-parole du Gouvernement Gabriel Attal estime qu'il "y aurait une irresponsabilité à refuser de se faire vacciner quand on est soignant" et se questionne sur l'obligation vaccinale. De son côté, le Conseil national de l'Ordre des médecins (CNOM) estime que la vaccination est un "devoir éthique".

 

Si Gabriel Attal salue l'héroïsme des professionnels de santé, il estime qu'"il n'est pas admissible que l'on ait ce taux de vaccination chez les soignants aujourd'hui". "Il y aurait une irresponsabilité à refuser de se faire vacciner quand on est soignant", juge-t-il en évoquant la possibilité de rendre la vaccination contre le Covid obligatoire. "Tout le monde s'est retroussé les manches pour sortir de cette épidémie. Il faut maintenant les retrousser jusqu'à l'épaule en se faisant vacciner", plaide le porte-parole du gouvernement.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a envoyé vendredi dernier une lettre à "tous les soignants du pays" pour les inciter à se faire vacciner. A ce jour, seuls 30% des soignants ont reçu leurs doses pour se protéger du Covid. Un taux trop insuffisant pour le ministre.

"La protection des patients est un devoir professionnel fondamental des médecins comme de tous les soignants", écrit le CNOM dans un communiqué en insistant sur le "devoir éthique" que représente la vaccination pour les médecins. "Cette exigence s’impose d’autant plus que les soignants, à qui les Français vouent une confiance importante, ont plus que jamais un devoir d’exemplarité qui leur incombe", rappelle l'Ordre.

L'instance ordinale salue "les deux-tiers de médecins" qui ont déjà fait le choix de la vaccination mais "tient à rappeler aux médecins ne l’ayant pas encore fait qu’il est urgent qu’ils se fassent vacciner pour protéger les patients".  "En se vaccinant massivement, ils apportent à tous une preuve supplémentaire de leur engagement et de l’urgence pour tous à adhérer aux vaccins pour que nous sortions enfin de cette épidémie dramatique", souligne le CNOM.

 

[Avec leparisien.fr]

 

13 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…