Deuxième dose de vaccin différée, élargissement de la vaccination : les décisions du Gouvernement pour accélérer la campagne  | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Deuxième dose de vaccin différée, élargissement de la vaccination : les décisions du Gouvernement pour accélérer la campagne 

Au cours d’une conférence de presse organisée jeudi 7 janvier pour faire un point sur la stratégie vaccinale, le Premier ministre a annoncé une série de mesures destinées à accélérer la vaccination et la lutte contre la reprise de l’épidémie en France parmi lesquelles l’autorisation de différer la deuxième dose de vaccin.

“La situation sanitaire de notre pays n’est pas revenue à la normale. Elle est même devenue plus fragile au cours des dernières semaines”, a confessé d’emblée Jean Castex, en préambule de la conférence de presse organisée jeudi 7 janvier pour faire un point sur la stratégie vaccinale et la situation épidémique en France. A ce jour en effet, 2.500 nouvelles hospitalisations et plus de 200 admissions en réanimation sont comptées quotidiennement dans tout le pays et le niveau de contamination progresse depuis la mi-décembre. Le Premier ministre a donc appelé à ne “pas baisser la garde” dans les jours à venir et précisé qu’il était “hors de question de désarmer notre système hospitalier”.

“2021 sera l’année de l'espérance, notamment grâce à la campagne de vaccination”, a aussi promis le Premier ministre, en dévoilant que 45.000 personnes ont déjà reçu une injection à la date du 7 janvier. Alors que les critiques montent concernant l’élaboration de la stratégie de vaccination et sa lenteur, Jean Castex et Olivier Véran ont d’abord annoncé que deux nouveaux types de publics pourraient accéder à la vaccination plus tôt que prévu. Il s’agit des personnes handicapées en établissements spécialisés ainsi que les personnels de plus de 50 ans y travaillant ou porteurs de comorbidités, ainsi que les personnes en situation de handicap vulnérables qui sont hébergées en maison d'accueil spécialisées (MAS) et en foyer d'accueil médicalisé (FAM).

De la même manière, les personnes âgées de plus de 75 ans hors Ehpad pourront accéder rapidement au vaccin. “Si vous avez 75 ans et plus, vous pourrez, à partir de la semaine prochaine, prendre rendez-vous en vue d'être vacciné, et la vaccination commencera le 18 janvier prochain. Cette vaccination sera nécessairement progressive, elle prendra plusieurs semaines au fur et à mesure que les laboratoires nous fourniront les doses de vaccin”, a précisé Olivier Véran. Le Gouvernement a fait le choix de mettre à disposition un centre de vaccination pour 100.000 habitants. “Il y aura six centres de vaccination qui seront ouverts en janvier par département”, explique ainsi le ministre de la Santé, évoquant “le choix de la proximité”. Il y a actuellement 100 centres de vaccination, et “à partir de lundi il y en aura 300, puis 600 progressivement jusqu'à la fin du mois de janvier”.

La ministre déléguée à l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher, a de son côté fait savoir ce vendredi 8 janvier que “quelque 2,6 millions de doses de vaccins contre le Covid-19 seront livrées en France d'ici fin janvier”. “Il y en a 520.000 par semaine et donc on arrive à la fin du mois aux alentours de 2,6 millions de doses livrées”, a-t-elle ajouté, interviewée sur Europe 1.

 

Le dispositif de prise de rendez-vous précisé

Afin de simplifier la démarche de vaccination, il ne sera “pas obligé de passer par son médecin”, a aussi annoncé Olivier Véran. Un numéro de téléphone va être mis en place par le Gouvernement et sera “communiqué prochainement”. Via cette ligne, les personnes qui souhaitent se faire vacciner seront orientés vers...

1 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…