Forfait dépendance lourd : sommés de rembourser une partie des financements, les infirmiers libéraux protestent | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Forfait dépendance lourd : sommés de rembourser une partie des financements, les infirmiers libéraux protestent

Alors que la Cnam a activé une clause de revoyure pour limiter les frais des visites des infirmiers libéraux aux domiciles des personnes âgées, le principal syndicat de la profession dénonce dans une lettre ouverte à Emmanuel Macron une logique comptable qui l’emporte sur l’intérêt des patients.
 

La “logique comptable” du Gouvernement, qui entend limiter le coût des visites des infirmiers libéraux aux domiciles des personnes âgées. C’est ce que dénonce la Fédération nationale des infirmiers (FNI), dans une lettre ouverte à Emmanuel Macron, doublée d’une campagne d’information dans cinquante quotidiens régionaux.

Le syndicat dénonce, par la voix de son président, Daniel Guillerm : “Vous aviez promis aux Français d’engager une réforme innovante de la prise en charge du grand âge [mais] votre Gouvernement s’emploie à reprendre une partie des financements qui permettent aux infirmiers d’améliorer la prise en charge à domicile de nos aînés les plus fragiles”.

Le “forfait dépendance lourd”, négocié en 2019 - facturé 28,70 euros par jour quel que soit le nombre de passages quotidiens au domicile - , coûte en effet beaucoup plus cher que prévu. En conséquence, les infirmiers sont aujourd’hui sommés de rendre 120 millions d’euros, au titre d’une clause de revoyure activée par l’Assurance maladie. Celle-ci réclamant des “mesures correctrices” afin de limiter les frais.

La FNI, qui avait, elle souligné, dès le départ, “l’insuffisance notoire” de la ligne budgétaire dédiée (“environ 100 millions d’euros”), appelle le président de la République à “adresser un signe” au 140 000 infirmiers libéraux, en facilitant “le déblocage de (leurs) négociations conventionnelles”.

 

[Avec AFP]

1 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…