Lévothyrox : l'ANSM demande aux médecins de limiter la prescription de gouttes | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Lévothyrox : l'ANSM demande aux médecins de limiter la prescription de gouttes

Les patients sont encore 2 500 chaque jour à appeler le numéro vert de l'ANSM pour être rassurés sur la nouvelle formule du Lévothyrox. L'agence demande aux médecins de ne pas changer leurs prescriptions et redoute une pénurie de gouttes. Chaque jour, les patients sont encore 2 500 à composer le numéro vert mis en place par l'ANSM pour répondre aux inquiétudes concernant la nouvelle formule du Lévothyrox . Ils rapportent des effets secondaires, et cherchent un moyen de contourner le comprimé. Redoutant une pénurie de gouttes, l'ANSM appelle les...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…