L’Ordre favorable à la vaccination obligatoire des médecins 

05/07/2021 Par Louise Claereboudt
Déontologie
Alors que le Gouvernement a fait savoir qu’il travaillait sur un texte de loi visant à rendre la vaccination contre le Covid-19 obligatoire pour les soignants, l’Ordre des médecins s’est dit prêt, dans un communiqué, à accompagner la mise en œuvre de cette mesure. L’instance appelle toutefois l’Etat à faciliter l’exercice de ces professionnels.  
 

La vaccination des soignants contre le Covid-19 est “une exigence éthique et un devoir professionnel fondamental”, réaffirme l’Ordre des médecins dans un communiqué publié ce lundi 5 juillet. Quelques jours après l’annonce de l’ouverture par le Gouvernement d’une concertation visant à rendre la vaccination obligatoire pour les soignants - et l’annonce de la préparation d’un texte allant en ce sens, l’Ordre déclare être prêt à accompagner la mise en place d’une telle mesure, qui divise le corps médical, d’autant que la campagne vaccinale ralentit considérablement.  

Pour l’Ordre, qui salue “la très grande majorité des médecins s’étant d’ores et déjà vaccinés”, il est désormais “urgent” pour les autres de recevoir leurs injections afin de “diminuer les chaînes de transmission” et, ainsi, “protéger les patients” alors que le variant Delta se propage dangereusement sur le territoire. Une exigence qui, selon l’instance, s’impose à l’ensemble des professionnels de santé : professions réglementées, aide-ménagères, auxiliaires de vie, agents de service hospitalier… 

Le Cnom appelle toutefois les pouvoirs publics à apporter les “garanties nécessaires” pour faciliter l’exercice quotidien des praticiens. A commencer par la transmission rapide des listes exhaustives des patients non-vaccinés aux médecins généralistes afin qu’ils puissent les contacter et “les convaincre”...

de se faire vacciner. Pour l’heure, la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil), saisie par Olivier Véran au sujet de cette liste, n’a toujours pas rendu son avis.  L’Ordre des médecins réclame par ailleurs des doses “suffisantes”, notamment pour les généralistes, afin qu’ils puissent “vacciner sans délai les patients contactés”. Pour cela, l’instance demande la mise en place d’un processus d’approvisionnement “parfaitement sécurisé” avec des délais de livraison “courts” et “fiables”. “Aujourd’hui encore, [les médecins] se heurtent à de fortes difficultés logistiques, entraînant un effet dissuasif auprès des patients ne souhaitant pas se rendre spontanément en centres de vaccination”, déplore-t-elle. 

Enfin, le Cnom exige que les médecins, “quel que soit leur statut ou leur mode d’exercice”, restent au cœur du dispositif. Seul moyen d’éviter “un plafond de verre” dans l’adhésion de  la population à la campagne vaccinale. 

 

Plus de 800 professionnels de santé ont signé, sur Egora.fr, une pétition dans laquelle ils réclament la mise en place de l’obligation vaccinale pour tous les personnels des hôpitaux et Ehpad “avant le début du mois de septembre” avant d’éviter l’apparition d’une quatrième vague épidémique sur notre sol. Retrouvez l'appel à l'obligation vaccinale ici.  

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Valérie Briole

Valérie Briole

Non

Comment les patients qui cotisent à la sécurité sociale et à leur mutuelle de façon obligatoire, vont accepter de ne percevoir en ... Lire plus

0 commentaire
14 débatteurs en ligne14 en ligne





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17