"Il est devenu fou" : un généraliste visé par une plainte pour injure raciste

21/11/2023 Par Marion Jort
Faits divers / Justice
Un généraliste exerçant à Angers (Maine-et-Loire) fait l’objet d’une plainte pour violence et injure en raison de l’origine, déposée par la fille d’un patient le jeudi 16 novembre dernier. Le médecin ne nie pas les faits.  

 

Jeudi 16 novembre dernier, une jeune femme consulte un généraliste qu’elle a déjà vu une première fois en juin dernier avec son père, qui souffre de diabète et de cholestérol. Mais cette fois, la consultation se déroule sans ce dernier, en voyage au Maroc, son pays d’origine.  

Lorsqu’elle informe le praticien de la raison de sa venue, il se met violemment en colère. “Il m’a dit : vous les Arabes, les Maghrébins, vous voulez tout gratuitement. Avec vous, on a toujours des problèmes”, témoigne la fille du patient au Courrier de l’Ouest. Ce n’est pas tout : le médecin lui jette les documents qu’elle avait apportés avant de l’imiter en train de pleurer et de la frapper dans la poitrine. La secrétaire du cabinet aurait tenté de s’interposer, en le raisonnant.  

Selon nos confrères, la jeune femme, qui a immédiatement porté plainte pour des chefs de violence et d’injure publique en raison de la race, de la religion ou de l’origine, a ensuite affirmé à la police que le médecin aurait prononcé plusieurs propos racistes, affirmant notamment que c’était au Maroc de payer les médicaments prescrits. Il l’aurait également frappé à l’épaule. 

Assurant qu’elle a un “impact psychologique” suite à ce rendez-vous, la jeune femme a consulté le service de médecine légale du CHU d’Angers. “Ce n’est pas normal, il est devenu fou. Nous sommes une famille bien éduquée, je veux juste qu’il s’excuse”, a-t-elle déclaré.  

Contacté par le quotidien local, le médecin n’a pas nié les faits mais conteste en revanche la violence physique. Il ne s’est pas excusé. L’ordonnance a été renouvelée par le pharmacien.  

 

[avec Le Courrier de l’Ouest]  

26 commentaires
Photo de profil de Francois Lhuisset
913 points
Débatteur Renommé
il y a 8 mois
Vers 1981-82 un patient est venu en disant qu'il ne voulait pas payer alors qu'il n'était pas à 100%. Suite à discussion, il m'a dit revenir la semaine d'après avec 100%... et c'est arrivé. Il n'avait...Lire plus
Photo de profil de Flora Akena
81 points
il y a 8 mois
Pharmacienne j ai connu un patient qui possédait des hectares d orangeaies au Maroc et ne venait qu 1 fois par an,à Noël, juste 3 ou 4 jours.Un médecin lui prescrivait 2 ordo ( diabète, cholestérol, h...Lire plus
Photo de profil de Romain L
12,9 k points
Débatteur Passionné
Médecins (CNOM)
il y a 8 mois
Faut voir exactement ce qu'il s'est passé. Si c'est une histoire de demande d'ordonnance pour récupérer aux frais du contribuable français des médicaments à destination d'une personne étrangère qui...Lire plus
 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17