Justice

Deux dentistes mis en examen après le décès d'une sexagénaire

Deux dentistes ont été mis en examen après le décès d'une sexagénaire en juillet 2023, suite à une opération réalisée dans un cabinet du bassin d'Arcachon (Gironde). Ils sont poursuivis pour non-assistance à personne en danger et homicide involontaire.

09/07/2024 Par Chloé Subileau
Faits divers / Justice
Justice

Deux dentistes ont été mis en examen pour non-assistance à personne en danger et homicide involontaire. Cette procédure fait suite à la mort d'une patiente, décédée après une opération dans un cabinet du bassin d'Arcachon (Gironde) en juillet 2023, a appris lundi 8 juillet l'AFP, auprès du parquet de Bordeaux.

La victime, une mère de famille de 68 ans, qui vivait en Guadeloupe le reste de l'année, était "venue voir ses enfants et tenter de régler ses problèmes de dents", précise le quotidien régional Sud-Ouest. Opérée le 3 juillet, la sexagénaire est décédée le lendemain au CHU Pellegrin de Bordeaux, après avoir fait un "arrêt cardiorespiratoire" alors qu'elle subissait une "nouvelle pose d'implants".

Les enfants de la victime ont déposé une "plainte contre X du chef d'homicide involontaire" le 20 novembre 2023, mettant "en lien direct" son décès "avec la prise en charge médicale et dentaire". Saisi par ces derniers, le parquet de Bordeaux a indiqué avoir ouvert une "information judiciaire des chefs d'homicide involontaire et de non-assistance à personne en danger" le 6 juin dernier.

A l'issue de l'enquête, un dentiste a été "mis en examen des chefs d'homicide involontaire et de non-assistance à personne en péril". Il a été placé "sous contrôle judiciaire avec interdiction de quitter le territoire national français et interdiction d'exercer la profession de chirurgien-dentiste", ajoute le parquet, cité par l'AFP.

Un deuxième "dentiste et leur assistante dentaire" ont été "mis en examen du chef de non-assistance à personne en péril et placés sous contrôle judiciaire avec interdiction de quitter le territoire national".

Selon le journal Sud-Ouest, l'un des deux praticiens est un citoyen britannique installé à Paris, "radié à vie en Angleterre pour avoir prescrit des traitements onéreux sans raison médicale".

[avec AFP]

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Valérie Briole

Valérie Briole

Non

Comment les patients qui cotisent à la sécurité sociale et à leur mutuelle de façon obligatoire, vont accepter de ne percevoir en ... Lire plus

0 commentaire
22 débatteurs en ligne22 en ligne





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17