Trump se rue sur le remdesivir et achète 92% de la production mondiale  | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Trump se rue sur le remdesivir et achète 92% de la production mondiale 

Alors que l’épidémie flambe aux Etats-Unis, le Gouvernement américain a annoncé avoir acheté la quasi-totalité de la production de remdesivir pour les trois prochains mois.  

"Le président Trump a fait une affaire incroyable pour que les Américains puissent avoir accès au premier traitement thérapeutique autorisé contre le Covid-19", a déclaré le ministre de la Santé, Alex Azar, alors que les Etats-Unis déclarent quotidiennement plus de 40.000 cas par jour et que certains spécialistes alertent sur la recrudescence du virus sur le territoire. A l’heure actuelle, il s’agit du pays le plus lourdement touché au monde en nombre de morts.  

Les Etats-Unis ont donc acquis 92% de toute la production de remdesivir par le laboratoire Gilead de juillet à septembre, soit l’équivalent de 500.000 traitements sur près de 550.000 (chaque traitement nécessite 6,25 flacons en moyenne). Le laboratoire a fixé le prix du traitement à 390 dollars par flacon dans tous les pays développés, soit 2.340 dollars pour un traitement normal de six flacons en cinq jours. Seuls les assureurs privés américains paieront plus cher, 520 dollars par flacon. 

L'annonce de Washington a immédiatement fait craindre une pénurie du médicament dans le reste du monde. Le Royaume-Uni et l’Allemagne ont assuré de leur côté qu’ils avaient des stocks suffisants de cet antiviral. "Le Royaume-Uni utilise le remdesivir depuis un moment, d'abord dans des essais cliniques et aujourd'hui dans le cadre d'un programme d'accès anticipé aux médicaments. Le Royaume-Uni a un stock suffisant", a dit un porte-parole du Premier ministre britannique. En Allemagne, "le Gouvernement a sécurisé des stocks de remdesivir tôt", a déclaré un porte-parole du ministère de la Santé. "A l'heure actuelle, les réserves sont suffisantes." Contactées par l’AFP, les autorités sanitaires n’ont pas souhaité répondre à leur sollicitation.  

Très critiqué, Gilead a expliqué que l’accès aux remdesivir se fera en fonction de l’autorisation “ des autorités de régulation et incidence de la maladie, puis la sévérité de la maladie, afin de soigner les patients qui ont le besoin de traitement le plus urgent”. Le remdesivir sera produit par les usines de Gilead aux Etats-Unis mais aussi par des partenaires de fabrication en Amérique du Nord, en Europe et en Asie, ajoute le laboratoire. 

[Avec AFP]

8 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…