Pause

Pressions managériales et comportements inappropriés : un directeur d'hôpital suspendu 4 mois

Le directeur du centre hospitalier de Pontarlier (Doubs) a été suspendu à titre conservatoire pour quatre mois dans le cadre d'une enquête administrative. Selon le parquet, plusieurs salariés de l'établissement se seraient plaints de "pressions managériales et de comportements inappropriés" de la part du directeur.  

02/05/2024 Par Chloé Subileau
Faits divers / Justice
Pause

Le directeur du centre hospitalier de Pontarlier, dans le Doubs, a été suspendu à titre conservatoire pour quatre mois dans le cadre d'une enquête administrative, a appris l'AFP, mardi 30 avril, auprès de l'agence régionale de santé de Bourgogne-Franche-Comté.

Le parquet de Besançon a, en effet, reçu un signalement de l'ARS, saisie par "plusieurs salariés de l'hôpital de Pontarlier faisant état de pressions managériales et de comportements inappropriés". "Nous allons ouvrir une enquête pour déterminer si ces faits sont avérés et pénalement qualifiables", a indiqué le procureur de la République, Etienne Manteaux.

Selon l'ARS, le Centre national de gestion (CNG) - autorité investie du pouvoir de nomination des directeurs d'établissements de santé - a pris "à compter du 19 avril [...] une mesure temporaire et conservatoire de suspension d'une durée de quatre mois [...] à l'encontre du directeur du centre hospitalier de Haute-Comté à Pontarlier, dans l'attente des conclusions de l'enquête administrative prochainement diligentée". L'ARS n'a toutefois pas précisé les motifs de cette enquête qui vise l'urgentiste de 62 ans, à la tête du CH depuis octobre 2023. 

"L'agence régionale de santé suit avec attention la situation de l'établissement et s'est assurée de la continuité de son fonctionnement et de celui des établissements qui dépendent de la même direction, par la désignation du directeur général du CHU de Besançon pour assurer l'intérim pendant cette période", a tenu à préciser l'agence.

Du côté du centre hospitalier, on préfère garder le silence. Contactée par nos confrères de L'Est Républicain, la direction a indiqué de pas vouloir commenté l'affaire "par respect pour l'enquête en cours". 

[avec AFP et L'Est Républicain]

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Valérie Briole

Valérie Briole

Non

Comment les patients qui cotisent à la sécurité sociale et à leur mutuelle de façon obligatoire, vont accepter de ne percevoir en ... Lire plus

1 commentaire
5 débatteurs en ligne5 en ligne
Photo de profil de Henri Baspeyre
11,4 k points
Débatteur Passionné
Chirurgie générale
il y a 1 mois
j'en connais beaucoup,par paquets de 10,dans ma carrière de "mercenaire"! ils ne comprennent pas pourquoi il n'ont pas été reçus à l'ENA!...Lire plus
 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17