"La clinique n'assume pas de part des urgences" : la directrice de l'ARS répond aux critiques d'un maire sur l'hôpital

20/03/2024 Par S. B.
Le maire de Châteauroux avait dénoncé, dans un courrier adressé à la directrice de l'ARS, la "dégradation forte des services offerts par l'hôpital" de la ville. Il y déconseillait même aux habitants de se rendre aux urgences. Clara de Bort lui a répondu et a exigé un rapprochement de l'hôpital avec la clinique. 

Invitée de France Bleu Berry ce mercredi, Clara de Bort, directrice de l'Agence régionale de santé en Centre-Val de Loire a répondu au maire de Châteauroux qui dénonçait, dans un courrier, la "dégradation forte des services offerts par l'hôpital" de la ville. Des auditeurs avaient également appelé la radio pour témoigner de leur mauvaise expérience.  

"Il faut aussi regarder les choses en face quand il y a des dysfonctionnements", a admis Clara de Bort. "On est environ entre deux et trois heures pour le temps de passage aux urgences de Châteauroux. Il y a une petite augmentation mais ça reste raisonnable", a jugé la directrice de l'ARS. 

Clara de Bort a annoncé vouloir mener le chantier du rapprochement entre la clinique. "Il n'y a pas de coordination des équipes médicales et la clinique n'assume pas de part des urgences. C'est une faiblesse", a-t-elle regretté. "Nous avons un territoire suffisamment en difficulté et on ne peut pas se permettre d'avoir deux établissements qui se tournent le dos", a déploré la directrice, qui exige un projet médical commun entre l'hôpital et la clinique avant l'été. 

[Avec Francebleu.fr

Vignette
Vignette
8 commentaires
1 débatteur en ligne1 en ligne
Photo de profil de Jacques Briand
2,2 k points
Débatteur Passionné
Médecine générale
il y a 2 mois
Réponse scandaleuse de la part de L'ARS. Cela rappelle Valletoux qui était président de la FHF, pendant plus de 10 ans, mais qui a passé son temps à dire que la médecine libérale était responsable d...Lire plus
Photo de profil de Sophie Sugier
Sophie Sugier est en ligne
5,4 k points
Débatteur Passionné
Médecins (CNOM)
il y a 2 mois
C est comme pour le covid ,les cliniques ne les recevaient ni les hospitalisaient pas ...meme en 2023 , pour u. Patient covid suivi dans une clinqiue , le regulateur s est montré condescendant, alors ...Lire plus
Photo de profil de Henri Baspeyre
11,2 k points
Débatteur Passionné
Chirurgie générale
il y a 2 mois
comme les praticiens de la clinique se tournent les pouces dans la journée,ils ne vont pas se lever la nuit si on les appelle!...Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
1
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17