Épuisés, tous les internes des urgences de Mulhouse sont en arrêt de travail

03/10/2019 Par Marion Jort
En pleine crise des urgences, à Mulhouse, 17 internes sont en arrêt de travail, depuis lundi et pour au moins une semaine, pour épuisement professionnel, d’après le syndicat des internes en médecine de spécialité en Alsace.  

Après un été en sous-effectif, une rentrée compliquée et alors que la grève se poursuit toujours, tous les internes travaillant au service des urgences de l’hôpital de Mulhouse sont en arrêt de travail depuis lundi et pour une semaine.   

D’après le syndicat des internes en médecine de spécialité en Alsace, il s’agit d’arrêts de travail pour épuisement professionnel. Après une série de démissions en cascade cet été, il ne reste plus que 7 médecins titulaires aux urgences de l’hôpital alsacien… Sur un effectif théorique de 34 praticiens.  

C’est ce manque d’effectif qui pèse sur les internes. “Ces internes se retrouvent à faire face à des décisions beaucoup trop graves en l'absence de médecins titulaires”, confie l’un des responsables du syndicat à France Bleu Alsace. “Quand c’est de l’extrême urgence vitale, il faut prendre la décision tout de suite, et ça c’est pas une décision d’étudiant, c’est une décision de praticien senior.” 

Les 17 internes ont souhaité limiter la durée de leurs arrêts, mais selon les informations de France Bleu Alsace, “leurs médecins traitants ont dit qu’ils voulaient absolument qu’ils prennent sept jours”. L’un d’eux est, en revanche, arrêté pour un mois.  

[Avec France Bleu Alsace

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

0 commentaire
3 débatteurs en ligne3 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17