Les urgences de Mulhouse ont perdu la moitié de leurs médecins en un an

26/08/2019 Par Yvan Pandelé
Dans un contexte de crise des urgences, le service des urgences de l'hôpital de Mulhouse a perdu plus de la moitié de ses médecins titulaires en un an.

C'est une véritable hémorragie. Aux urgences de l'hôpital de Mulhouse (GHR Mulhouse Sud-Alsace), les départs de médecins se multiplient, révèle France Bleu Haut-Rhin. En seulement un an, les urgences de la deuxième ville d'Alsace sont passées de 26 équivalents temps plein médicaux à une dizaine. Comme beaucoup d'autres, le service d'accueil des urgences de Mulhouse, en grève depuis avril dernier, peine à recruter des médecins. Les praticiens restants sont de plus en plus sollicités. "Au vu de la situation actuelle, on était d'accord pour augmenter notre temps de travail à 53 heures minimum, sachant que certains d'entre nous en font beaucoup plus", explique ainsi le Dr Julie Schaeffer, un des médecins urgentistes, au micro de France Bleu. Elle-même quittera le service en octobre.

Une restructuration du service est en cours pour tenir compte de ces difficultés de recrutement, et l'hôpital s'emploie notamment à recruter des généralistes pour la prise en charge des urgences légères. Une demande a également été faite à la réserve sanitaire. Dans son palmarès des hôpitaux, Le Point révélait récemment l'ampleur du problème : d'après les chiffres du CNG, 800 postes de médecins urgentistes restaient vacants en France au printemps dernier. Plus de la moitié des services d'accueil d'urgence du pays étaient concernés. [Avec France Bleu Haut-Rhin]

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

0 commentaire





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17