Urgences : l'ARS de Normandie reconnaît un "engorgement" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Urgences : l'ARS de Normandie reconnaît un "engorgement"

"Il y a effectivement un engorgement", a admis la directrice de l'ARS de Normandie, ce mardi. Elle réagissait à une récente tribune de 14 chefs de service dénonçant une situation "très préoccupante". La responsable de l'ARS de Normandie partage le constat mais pas forcément les solutions. Christine Gardel, directrice de l'Agence, a reconnu ce mardi un " engorgement des urgences ". Elle réagissait à la récente tribune de 14 chefs de services parue dans Le Monde, qui alertaient sur la situation alarmante qu'ils observent au quotidien dans leurs établissements. Morts...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…