PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Je me sens en danger" : l'agresseur du médecin de 80 ans roué de coups a été relâché

Le mercredi 9 août, le Dr Jean-Yves Ollivier, médecin généraliste exerçant à Nice (Alpes-Maritimes) a été frappé à de nombreuses reprises par un patient après une visite à domicile. D’abord arrêté, son agresseur a finalement été remis en liberté.
 

Alors qu’il était en visite à Nice (Alpes-Maritimes) pour contrôler le bien-fondé d’un arrêt maladie d’un patient, le Dr Jean-Yves Ollivier, médecin généraliste, s’est fait violemment agresser par ce dernier. Son visage a nécessité 7 points de suture et 10 jours d’ITT ont été délivrés au médecin. “Je me remets, ça se cicatrise. Mais je pense qu'il m'a cassé des côtes car j'ai mal sur le côté”, confie aujourd’hui le praticien.

Son agresseur a quant à lui été placé immédiatement en garde à vue et a comparu devant le tribunal correctionnel lundi 14 août. Il a demandé le renvoi de son dossier et a donc été remis en liberté en attente de son jugement, qui aura lieu le 12 février 2024. Il a, jusqu’à cette date, interdiction de contacter le médecin et doit rester dans le département des Alpes-Maritimes. “Je me sens en danger” depuis cette décision, a confié le praticien de 80 ans au Figaro. Il condamne une justice “laxiste et irresponsable”. “J'équipe mon cabinet de caméras de surveillance et je me fais accompagner. L'autre jour, un type bizarre est venu dans le cabinet, il a fait un tour et il est reparti, sans qu'on sache ce qu'il venait faire."

Le généraliste a également dû déposer une nouvelle plainte, cette fois-ci concernant des insultes et des menaces à son égard sur les réseaux sociaux après que la presse a relayé son agression. "Pendant plusieurs jours, j'ai reçu des insultes et des mauvaises appréciations. Je pense qu'il y a autour de cette personne, des gens qui le soutiennent, ce qui est honteux", explique-t-il au micro de RMC. Sur la plateforme X – anciennement Twitter -, on peut lire : “Le mec à la retraite va fliquer les arrêts maladies. Un bon gros collabo en temps de guerre, non ?”, ou encore “c’est pas bien ce qu’il s’est passé ! Mais franchement il a 80 ans, lâche l’affaire papy tu n’es plus dans le coup, va contrôler les flics ! Fais gaffe ils ont un gun”.

 

 

[Avec Nice-Matin, RMC et le Figaro]

2 commentaires
21 débatteurs en ligne21 en ligne
Photo de profil de Henri Baspeyre
10,5 k points
Débatteur Passionné
Chirurgie générale
il y a 7 mois
NON!il a le sentiment de se sentir en danger.Maintenant qu'il est libre,il va pouvoir finir le travail et le tabasser encore et encore!...Lire plus
Photo de profil de Henri Baspeyre
10,5 k points
Débatteur Passionné
Chirurgie générale
il y a 6 mois
"je me sens en danger":pas autant que le médecin octogénaire;il va pouvoir l'achever!...Lire plus
2 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

Faut-il équiper son cabinet avec des caméras de surveillance pour lutter contre les violences ?

Ludovic Bulcourt

Ludovic Bulcourt

Oui

Tout d’abord bon rétablissement à notre confrère. Pour ce qui est des soutiens commentaires douteux et menaces que reçoit no... Lire plus

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…