Un homme condamné pour avoir produit 38 faux certificats médicaux | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Un homme condamné pour avoir produit 38 faux certificats médicaux

Le copilote de rallye s’était procuré les ordonnances vierges d’un gastro-entérologue qui l’avait soigné pour son addiction à l’alcool. Il les avait utilisées pendant plus d’un an pour obtenir des médicaments et des séances de kinésithérapie.  

8 mois de prison avec un sursis probatoire et une obligation d’indemniser ses victimes. C’est la peine dont a écopé, le 6 avril, un homme de 51 ans, jugé par le tribunal de Lisieux (Calvados) pour escroquerie et usage de faux en écriture, rapporte Ouest-France.  Entre le 19 janvier 2018 et le 5 février 2020, il avait produit 38 certificats médicaux pour bénéficier de médicaments et de 20 séances de kinésithérapie.  

Copilote de rallye, il avait fourni un faux certificat médical pour obtenir sa licence. Mais intrigué par le formalisme du document, le médecin de la Fédération française de sport automobile a alerté le médecin lexovien qui était censé en être l’auteur, raconte le quotidien régional.  

Or le praticien en question, gastro-entérologue, ne pouvait produire un tel document. Il a donc déposé plainte le 7 février 2020 au motif que son cachet a été recopié et sa signature imitée. Le bénéficiaire des soins (2 813,50 euros) s’était en fait procuré des ordonnances vierges par le biais d’une amie travaillant dans le service. En mars 2020, le médecin abusé avait de nouveau déposé plainte pour les ordonnances dérobées. 

Le praticien connaissait le prévenu pour l’avoir traité pour son addiction à l’alcool. Ce dernier ayant développé une addiction aux psychotropes avait justifié ses actes par “la continuité de ses soins”.  

[avec Ouest-France

5 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…