Suspendu par l'Ordre, le psy continuait à exercer : 5 mois ferme et 5 ans d'interdiction d'exercice | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Suspendu par l'Ordre, le psy continuait à exercer : 5 mois ferme et 5 ans d'interdiction d'exercice

Un psychiatre sarthois vient d'être condamné à 5 mois de prison ferme pour exercice illégal de la médecine. Il a été reconnu coupable d'avoir exercé son métier entre le 23 juillet 2017 et le 9 mars 2018, alors qu'il était suspendu par l'Ordre des médecins. Il réfute et accuse ses patients. Il a également écopé de 5 ans d'interdiction d'exercice. Accusé d'avoir antidaté des ordonnances, le psychiatre sarthois réfute en bloc. Lors de l'audience, le président du tribunal demande au praticien de s'expliquer sur une ordonnance du 9 août "alors...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…