Les pharmaciens veulent prescrire et vacciner contre le HPV "sans tarder"

01/03/2023 Par Mathilde Gendron
Pharmaciens
Alors qu’Emmanuel Macron a annoncé ce 28 février, une campagne de vaccination contre le papillomavirus (HPV) pour les élèves de 5e, l’Union syndicale des pharmaciens d’officine (USPO) demande “la publication d’un texte réglementaire avant l’été” pour pouvoir prescrire et vacciner.

  Ce mardi 28 février, Emmanuel Macron a annoncé le lancement d’une campagne de vaccination contre le papillomavirus (HPV) dans les collèges pour les élèves de cinquième et précisé que “la prescription et la vaccination contre le HPV pourront être réalisées par les pharmaciens, les infirmières et les sages-femmes, dès le mois de septembre 2023. Dans un communiqué diffusé le même jour, l’Union syndicale des pharmaciens d’officine (USPO) s’est félicitée de cette annonce mais a indiqué souhaiter désormais la “publication d’un texte réglementaire avant l’été” le plus rapidement possible.

L’USPO en profite aussi pour aller plus loin. “Ces textes doivent également autoriser les pharmaciens d’officine à prescrire et à vacciner tous les vaccins vivants, et non vivants, en cohérence avec les recommandations de la Haute autorité de santé”, écrit-elle. Elle rappelle que les “pharmaciens d’officine ont témoigné de leur efficacité et de leur professionnalisme pour vacciner la population contre la grippe et le Covid”.    

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Valérie Briole

Valérie Briole

Non

Comment les patients qui cotisent à la sécurité sociale et à leur mutuelle de façon obligatoire, vont accepter de ne percevoir en ... Lire plus

 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17