Réforme des études de santé : les kinés désormais intégrés à la nouvelle Paces | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Réforme des études de santé : les kinés désormais intégrés à la nouvelle Paces

L’arrêté fixant les modalités d’admission des étudiants en kiné vient d’être publié au Journal officiel. Ils seront intégrés à la réforme des études de santé selon le même fonctionnement que les étudiants en médecine, dentaire, maïeutique et pharmacie. 

Il était attendu depuis longtemps par les étudiants et syndicats de kiné : l’arrêté fixant les modalités d’intégration des futurs kinés aux études de santé a été publié ce mardi 21 janvier au Journal officiel. Ces modalités seront effectives dès la rentrée 2020. 

Les études en masso-kinésithérapie sont donc officiellement intégrées à la réforme des études de santé, selon le même fonctionnement que les études en médecine, dentaire, maïeutique et pharmacie désormais appelé “MMOP”. “Cette intégration se situe dans la continuité de la réingénierie de la formation de 2015, qui ancrait déjà un rapprochement entre la masso-kinésithérapie et les filières médicales dans un cursus universitaire”, se félicite la Fédération nationale des étudiants en kinésithérapie (Fnek) dans un communiqué. 

 

 

Ainsi, l’accès se fera de deux manières : via une PASS (Parcours spécifiques santé) ou une LAS (Licence avec accès santé). A la fin de chaque année universitaire, les étudiants devront ainsi postuler à la spécialité de leur choix. Les kinés garderont les spécificités d’accès via les filières “sciences, technologies et santé “ et “sciences et techniques des activités physiques et sportives”. En postulant via une LAS, l’arrêté prévoit d’avoir validé au moins 10 crédits universitaires ECTS pour pouvoir intégrer les études de kiné. 

Comment déterminer le nombre de places ouvertes chaque année ? “Une convention signée entre le directeur de l'institut de formation en masso-kinésithérapie et un ou plusieurs présidents d’universités précise les modalités et critères de sélection retenus pour l'admission des étudiant en fonction de leur parcours de formation antérieur, et le nombre de places ouvert aux étudiants issus de différents parcours”, précise l’arrêté. Une répartition qui a...

7 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…