Sans crédit d’impôt, un tiers des cliniques proches de la faillite | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Sans crédit d’impôt, un tiers des cliniques proches de la faillite

Attaquée par les hôpitaux publics qui crient au favoritisme, les cliniques privées viennent de riposter dans un communiqué. Selon la fédération de l’hospitalisation privée (FHP), les cliniques et hôpitaux privés sont menacés de subir "une triple peine" : "un régime fiscal défavorable par rapport à ceux des autres secteurs hospitaliers, une allocation des ressources hospitalières parcimonieuse (l’hospitalisation privée réalise un tiers de l’activité hospitalière mais ne perçoit que 17% des financements affectés à l’hôpital. Et enfin, une pénalisation anticipée des établissements de santé privés dès 2013 en compensation du CICE...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…