"J'ai même tenté ma chance avec Doctolib" : installé en Bretagne, un médecin sicilien déplaque faute de patients | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"J'ai même tenté ma chance avec Doctolib" : installé en Bretagne, un médecin sicilien déplaque faute de patients

Un an et demi après son installation à Plogonne (Finistère), le généraliste d’origine sicilienne Salvoratore Cellura a pris la décision de quitter la Bretagne en fin d’année.  Malgré le manque de médecins, la patientèle n’était pas au rendez-vous.

 

“Je voudrais bien comprendre”, confie, amer, le Dr Salvatore Cellura, au quotidien breton Le Télégramme, vendredi 20 novembre. Installé depuis le mois de septembre 2019 à Plogonnec, dans le Finistère, le médecin sicilien a annoncé son départ de la commune de 3.200 habitants. A contrecœur.

“Je travaille avec acharnement, en prenant peu de repos. Je me déplace pour des visites à domicile. La patientèle n’est pas au rendez-vous. J'ai même tenté ma chance avec Doctolib pour les réservations en ligne. Ça n’a pas marché”, regrette le médecin sicilien qui a quitté son pays, pensant s’installer définitivement en Bretagne.

Pourtant, son arrivée était particulièrement attendue par les habitants, la municipalité, mais aussi par le seul médecin de la ville, le Dr Vaëna, qui,après le départ à la retraite d’un confrère, se voyait incapable de reprendre l’intégralité de sa patientèle. Aidé par l’Association des professionnels de santé, le Dr Cellura, qui avait découvert la Bretagne grâce à des amis, avait alors posé ses valises dans un cabinet situé derrière la mairie.

 

“Mais où sont passés les patients?”

Mais un an et demi après, force est de constater que son installation a été un échec. “La majorité de mes patients sont des personnes qui viennent d’emménager dans le secteur, donc souvent des jeunes, plutôt en bonne santé que je vois rarement. Je ne reçois pas beaucoup de personnes âgées”, explique le praticien, contraint de s’arrêter “pour des raisons économiques”.

“Je pensais que les habitants auraient voulu un jeune médecin car on m’avait dit qu’il en manquait. Je pensais qu’un esprit de communauté aurait joué pour le soutenir, surtout après la mobilisation passée”, déplore-t-il, alors qu’un nouveau médecin, installé dans la commune voisine, est parvenu à se faire une place. “Mais où sont passés les patients?” s’interroge, déçu, Pierrot Delorme, président de l’ancien collectif Citoyen de santé de Plogonnec qui avait milité pour l’arrivée du praticien.

Quoi qu’il en soit, le Dr Cellura a pris sa décision : il partira de la commune dès...

38 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…