La moitié des services d'urgences peinent à recruter des médecins | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

La moitié des services d'urgences peinent à recruter des médecins

Le magazine Le Point a établi une carte des services d'urgences ayant des postes de médecins vacants en 2019, dans le cadre de son classement annuel des hôpitaux. Plus de la moitié des 497 services du pays avaient des postes de médecin urgentiste vacants au printemps dernier. C'est un des facteurs clés de la "crise des urgences". La difficulté à trouver des médecins urgentistes pour faire tourner les services, bien connue, a été chiffrée par Le Point , dans le cadre de son classement annuel des hôpitaux et des cliniques...
8 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…