Une généraliste réquisitionnée pour assurer la régulation : "Les libéraux ne sont ni des pions ni des machines"

08/06/2022 Par Marion Jort
La Fédération des médecins de France s’insurge contre les réquisitions de libéraux pour "combler les plages de régulation libérale". "Ça ne s’improvise pas", dénonce la Dr Corinne Le Sauder.  

 

Samedi 28 mai, une médecin généraliste exerçant à Mulhouse (Haut-Rhin) a été réquisitionnée du jour au lendemain pour assurer une plage de régulation entre 8h et 14h. En réaction, la Fédération des médecins de France (FMF) a dénoncé une forme de "maltraitance" des libéraux "qui sont eux aussi en grande souffrance comme les médecins hospitaliers".

"Les médecins libéraux ne sont ni des pions ni des machines mais des êtres humains. Ils assurent la prise en charge de la population en ambulatoire bien au-delà des 35 heures et des heures de bureau !", affirme sa présidente, la Dr Corinne Le Sauder.  

"Nous rappelons que la régulation médicale est un exercice médical à haut risque et ne s‘improvise pas. Il en va de la sécurité sanitaire des patients et de la responsabilité des médecins", écrit encore la présidente de la FMF dans un communiqué, précisant que la régulation nécessite une formation préalable et non pas "un apprentissage du logiciel une heure avant la prise de fonction".  

Si ce genre d’épisode venait à se multiplier, Corinne Le Sauder prévient : "C’est la mort de la médecine libérale que vous obtiendrez rapidement, mais peut être est-ce que vous voulez ?” 

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

0 commentaire
1 débatteur en ligne1 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17