Une "check-list" sur le coronavirus spécial maisons de santé

12/03/2020 Par Marion Jort
Pour faire face à l’épidémie de coronavirus, l’association AVECsanté a réalisé une ‘check-list’ de questions à se poser en équipe, pour guider les professionnels de santé notamment dans l'accueil et la prise en charge des patients. 

Alors que l’épidémie de coronavirus ne cesse de croître en France, comment les professionnels de santé des MSP doivent-ils gérer les visites en amont ? Comment peuvent-ils se former ? Quel matériel est nécessaire ? Quelle mise en relation avec les hôpitaux ? Pour répondre à ces questions, l’association AVECsanté vient de sortir un guide pratique, une sorte de "check-list", afin d’orienter les équipes coordonnées pluriprofessionnelles des MSP dans le cas où des patients positifs au coronavirus se présenteraient en consultation.   

AVECsanté propose ainsi de s’interroger, dans un premier temps, sur la question de l’amont. “Se poser en équipe la question de comment répondre à deux objectifs : contribuer à la continuité des soins et désengorger le Centre 15”, écrivent-ils. L’association propose également un message tout fait à diffuser sur le répondeur téléphonique et sur les plateformes de prise de rendez-vous, téléchargeable directement sur le site. L’essentiel étant “d’informer sans affoler”.    Isoler le patient contaminé Concernant l'accueil physique, la ‘check-list’ suggère d’orienter les patients contaminés dans un “lieu dédié” en suivant un circuit spécifique. Au préalable, l’équipe doit réaliser une liste courte de questions simples à poser dès l’accueil des patients pour identifier les cas probables.  L’association conseille aussi de mettre à disposition des solutions hydroalcooliques à l’entrée et à la sortie des cabinets. Quid de l’espace enfant dans les salles d’attente ? Le guide conseille sur ce point de supprimer les jouets et les journaux ainsi que “tout autre objet pouvant être source de transmission”.   

Gestion du matériel nécessaire Les professionnels de santé doivent s’équiper d’un thermomètre infrarouge et de masques antiprojections. AVECsanté conseille de désigner des responsables qui veillent sur l’état des stocks, les commandes et la mise à disposition effective du matériel. Enfin, concernant la mise en relation avec les organisations territoriales et les autres partenaires, le guide invite les professionnels à se demander quel protocole peut être partagé avec le service infectieux de l’hôpital de référence et si le numéro d’un contact hospitalier a bien été diffusé à l’équipe.    Retrouvez notre direct sur l'épidémie de coronavirus ici  

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Pierre Tabet

Pierre Tabet

Non

Dans ce cas plus de prélèvements sociaux concernant la prise en charge au titre de l'assurance maladie pour l'assuré .... Lire plus

0 commentaire
13 débatteurs en ligne13 en ligne





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17