Assistants médicaux, CPTS : les votes de la CMSF et du SML ouvrent la voie à la signature

17/06/2019 Par Aveline Marques
Les deux syndicats se sont prononcés ce week-end en faveur des deux projets d'accords soumis par la Cnam, rejoignant ainsi MG France. Le quorum ayant été atteint, la signature devrait avoir lieu dès cette semaine.

  "L'assemblée générale de la CSMF a adopté ce jour l'avenant 7 pour la mise en place des assistants médicaux à une très large majorité (76%)", a annoncé le syndicat, samedi 15 juin sur Twitter. L'accord conventionnel interprofessionnel (ACI) CPTS est également approuvé, par 81,9 % des voix. La CSMF expliquera son vote lors d'une conférence de presse mercredi 19 juin. Le lendemain, dimanche 16 juin, c'était au tour du SML de se prononcer en AG. Verdict : le syndicat donne son aval, mais se pose en "signataire critique". Si "les idées de départ étaient pertinentes", les dispositifs proposés à l'arrivée sont "dévoyés", juge le syndicat dans un communiqué. "L'assemblée générale du SML a, de façon unanime, vivement critiqué, entre autres, le caractère technocratique de ces deux mesures et l'excès de contraintes qui nuisent à leur lisibilité et ainsi à leur attractivité." Et de citer, pour les assistants médicaux, "la dégressivité du financement, l'instauration d'objectifs de productivité et la décision de subordonner le forfait structure à compter de 2022 à l'adhésion à un système de coordination".

Mais "au regard de la situation critique", le SML a décidé de "prendre ses responsabilités". Le syndicat a voté à 94 % pour "l'amorçage du dispositif" des assistants médicaux, "qui devra être revu et simplifié". Même condition pour l'ACI CPTS, qui récolte 74 % des suffrages. Le syndicat attend par ailleurs du Gouvernement qu'il revoie "ses engagements financiers" "à la hausse". MG France ayant déjà annoncé qu'il signerait les textes si les autres syndicats suivent, leur adoption ne fait plus aucun doute puisque les trois structures totalisent les deux-tiers (62,4 %) des voix aux dernières élections des médecins libéraux. "Cela va être signé la semaine prochaine", a assuré dimanche matin la ministre de la Santé Agnès Buzyn lors du Grand rendez-vous Europe 1-Les Echos-Cnews. "Cela pourra se mettre en place dès cet été, progressivement sur tout le territoire", a-t-elle ajouté. Sauf coup de théâtre, la signature aura lieu jeudi 20 juin d'après l'AFP.

[avec AFP]

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Valérie Briole

Valérie Briole

Non

Comment les patients qui cotisent à la sécurité sociale et à leur mutuelle de façon obligatoire, vont accepter de ne percevoir en ... Lire plus

0 commentaire
2 débatteurs en ligne2 en ligne





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17