Baisse brutale d'activité : les médecins thermaux appellent à l'aide | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Baisse brutale d'activité : les médecins thermaux appellent à l'aide

Depuis le reconfinement, fin octobre, les médecins thermaux ont dû stopper brutalement toute activité suite à la fermeture des centres. Face aux difficultés financières auxquelles ils font face, la CSMF appelle l’Assurance maladie à les intégrer aux mesures de compensation de perte de revenus.

“Donnons un peu d’air aux médecins thermaux et ne laissons pas leur cabinet s’asphyxier !” alerte dans un communiqué la Confédération des syndicats des médecins de France, ce mercredi 9 décembre.

Alors que ces médecins font face à des difficultés financières considérables suite à la fermeture des centres thermaux depuis le reconfinement, le 29 octobre, ils ne sont pas concernés par les mesures de compensation de perte d’activité, dont seuls les médecins exerçant à l’hôpital et subissant les conséquences des déprogrammations liées au Covid peuvent bénéficier.

Face à cette situation, la CSMF réclame l’action de l’Assurance maladie et demande à ce que les médecins thermaux puissent bénéficier “au plus vite” du mécanisme d’accompagnement.

 

 

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…