Remplacements limités à 3 ans, exonération de cotisations… Comment le Sénat veut inciter les jeunes médecins à s'installer | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Remplacements limités à 3 ans, exonération de cotisations… Comment le Sénat veut inciter les jeunes médecins à s'installer

Le remplacement "ne doit pas devenir la règle à la sortie des études de médecine", estime le sénateur et rapporteur LR du projet de loi de santé au Sénat, Alain Milon, qui a porté un amendement restreignant à trois ans la "durée totale" des remplacements. Les jeunes généralistes sont vent debout. "Qui veut la fin du remplacement en médecine générale ?" s'interrogent, dans un communiqué commun daté du 23 mai , les syndicats Réagjir et Isnar-IMG. Alors que l'affiliation à la Carmf sera obligatoire au 1er janvier prochain pour les...
19 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…