PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Burn out : "Travailler beaucoup n'est pas ce qui esquinte le plus les médecins généralistes"

Professeur de psychologie sociale du travail et de la santé à l'Université de Bourgogne Franche-Comté, à Besançon, le Pr Didier Truchot a mené une étude sur les facteurs de stress pouvant conduire au burn out des médecins généralistes*. Présentée lors du colloque SPS sur les soins aux soignants en situation de vulnérabilité, l'étude confirme que c'est la sensation d'être empêché de bien faire son travail, qui pèse le plus lourd. Entretien. Lire aussi : Etre empêché de faire correctement son travail : le premier facteur de stress des MG Les...
15 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…