Pièce d'un euro et médicaments

Pour chaque boite de médicament et chaque acte paramédical, 1 euro restera à la charge des assurés sociaux

Franchises médicales : ce qui change au 1er avril

A partir de ce lundi, les franchises seront doublées pour les médicaments, les actes paramédicaux et les transports sanitaires. Le Gouvernement défend une mesure de "responsabilisation".

29/03/2024 Par A.M.
Politique de santé
Pièce d'un euro et médicaments

Pour chaque boite de médicament et chaque acte paramédical, 1 euro restera à la charge des assurés sociaux

Pour chaque boite de médicament et chaque acte paramédical, 1 euro restera à la charge des assurés sociaux, contre 50 centimes jusqu'ici. Pour chaque transport sanitaire, la franchise s'élèvera maintenant à 4 euros, un montant également doublé. 

Ces montants, applicables à l'ensemble des assurés à l'exception des mineurs, des femmes qui bénéficient de l'assurance maternité et des bénéficiaires de la complémentaire santé solidaire (C2S), n'avaient pas été revalorisés depuis les années 2000, défend le Gouvernement, en quête d'économies alors que le budget de la Sécurité sociale est en déficit chronique.

Le plafond annuel de ces franchises et autres participations forfaitaires reste fixé à 50 euros, de sorte que les personnes affectées par une pathologie lourde ou chronique, qui ont le plus fort recours aux soins, ne soient pas pénalisées davantage.

"Afin de poursuivre une prise en charge à 100% dans les cas les plus graves et à la pointe de la recherche pour les maladies lourdes, une plus grande participation et responsabilisation des Français pour les maladies du quotidien est nécessaire", avaient justifié fin janvier Bruno Lemaire, ministre de l'Economie, et Catherine Vautrin, ministre du Travail et de la Santé.

Vignette
Vignette

Médecins, faut-il signer l'accord conventionnel proposé par la Cnam?

Thierry Lemoine

Thierry Lemoine

Oui

Il ne faut pas rêver: la très grande majorité des médecins secteur 1 ne se déconventionnera pas ( pour les secteurs 2, la questio... Lire plus

0 commentaire
32 débatteurs en ligne32 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
1
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17