Désaffection pour la médecine générale : ce médecin sonnait déjà l'alarme en 1971 [VIDEO]

07/12/2018 Par A.M.
Démographie médicale

Pas un jour ne passe sans que la presse ne se fasse l'écho du manque de médecins généralistes. Mais la pénurie ne date pas d'hier : en 1971, un médecin interviewé à la télé s'inquiétait déjà d'un désintérêt des étudiants en médecine pour la spécialité.

L'extrait retrouvé par l'INA a près de quarante ans. Et pourtant, le propos n'a jamais été aussi actuel. "L'expérience montre que de moins en moins d'étudiants en fin de scolarité s'installent comme généraliste", constate face caméra ce médecin anonyme. "La fonction est devenue très difficile à tenir", souligne-t-il. "On est de moins en moins nombreux, la relève ne se fait pas. La pression qui pèse sur nous est très forte." La charge de travail importante, "condition" sine qua non d'une "honnête aisance", explique selon lui le désamour des carabins pour ce métier "qui vous suce littéralement et ne vous assure pas forcément la sécurité matérielle pour l'avenir". [Avec INA.fr]

Vignette
Vignette

Médecins, faut-il signer l'accord conventionnel proposé par la Cnam?

Thierry Lemoine

Thierry Lemoine

Oui

Il ne faut pas rêver: la très grande majorité des médecins secteur 1 ne se déconventionnera pas ( pour les secteurs 2, la questio... Lire plus

0 commentaire





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
1
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17