Alzheimer : l’amnésie serait en fait faiblement prédictive de la maladie | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Alzheimer : l’amnésie serait en fait faiblement prédictive de la maladie

L’amnésie est loin d’être un marqueurs clinique fiable de la maladie d’Alzheimer. C’est ce qu’ont mis en avant des chercheurs lillois. Leurs recherches sont parties du principe que l’amnésie constitue généralement le point de départ d’une suspicion de maladie d’Alzheimer car elle est considérée comme le symptôme le plus fréquent et le plus précoce de cette pathologie dégénérative. Or ce symptôme est présent dans de nombreuses autres pathologies neurologiques. Il « est par exemple présent dans 50 % des cas de dégénérescence fronto-temporale, mais le pronostic et l’évolution de cette...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…