L’HTA, souvenir de l’alimentation maternelle durant la grossesse | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

L’HTA, souvenir de l’alimentation maternelle durant la grossesse

Les facteurs épigénétiques commandent l'activation ou la désactivation de gènes dans la cellule. C'est ainsi que grâce à ces facteurs, les cellules acquièrent des spécificités différentes en partant pourtant d'un même capital génétique. Mais ce sont aussi ces mêmes facteurs épigénétiques qui, sous l’influence de divers facteurs environnementaux, nutritionnels par exemple, peuvent expliquer l’apparition de maladies aussi fréquentes que l’hypertension artérielle (HTA). L’article cité en référence, publié sur PLoS ONE, évoque l’influence de l’alimentation de la mère sur la future santé vasculaire de son enfant, une HTA survenant à l’âge...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…