Enfants près d'un robinet

Choléra à Mayotte : le bilan s’alourdit

Le dernier bilan de l’épidémie de choléra à Mayotte fait état de 65 personnes touchées, dont une fillette de trois ans décédée le 8 mai, selon le ministre délégué à la Santé, Frédéric Valletoux, qui était en déplacement sur l’île. 

10/05/2024 Par Dre Marielle Ammouche
Infectiologie
Enfants près d'un robinet

L’épidémie se concentre en un seul foyer, dans le quartier Kirson à Koungou, a-t-il déclaré sur RTL. Cependant, on constate une "lente élévation du niveau de personnes touchées", a-t-il ajouté. L'épidémie "est sous contrôle" et "circonscrite", grâce à "une intervention des services de santé sur la vaccination, la prise en charge, l'accompagnement des personnes touchées", a précisé Frédéric Valletoux.

La campagne en cours a permis de vacciner 3 700 personnes. "La stratégie vaccinale pour le choléra n'est pas de vacciner tout azimut et à l'aveugle", mais consiste en une vaccination de l'entourage des personnes touchées et des sujets ayant été en contact avec celles-ci dans les dernières 48 heures, a expliqué le ministre. Il s’est montré rassurant quant aux quantités de vaccins disponibles. "Des stocks, on en a. Il y a aujourd'hui à peu près 7 000 vaccins sur l'île. 6 000 vaccins arrivent la semaine prochaine. On a encore des doses possibles et dans des volumes plus importants pour le début de l'été."

Par ailleurs, "l'Etat va continuer des distributions d'eau autant que nécessaire" et "des rampes d'eau ont été installées dans certains quartiers", a précisé Frédéric Valletoux.

Venus de métropole, 86 réservistes, infirmières et médecins, sont arrivés sur le terrain, a-t-il ajouté. Le ministre a reconnu les difficultés auxquelles font face le système de santé et les soignants sur l'île, qui ne compte qu'un hôpital et cinq urgentistes, pour quelque 310 000 habitants selon des chiffres officiels de la population, probablement largement sous-estimés. "Les équipes ici souffrent parce qu'elles sont soumises en permanence et depuis longtemps à des rythmes extrêmement tendus", a constaté le ministre. "Des travaux" d'extension et de modernisation de l'hôpital, pour 242 millions d'euros, "démarrent dans quelques semaines", a-t-il dit, auxquels s'ajoute l'engagement des pouvoirs publics "à construire un deuxième hôpital dans une autre partie de l'île".

L'épidémie de choléra à Mayotte a démarré le 18 mars avec des premiers cas arrivés des Comores, où l'épidémie flambe et a déjà fait 98 morts, selon le dernier bilan officiel.

Références :

AFP

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Thomas Grenier

Thomas Grenier

Oui

25 euros de 2017 = 30 euros en 2024. Juste un rattrapage de l’inflation après des années de paupérisation. Rien de prévu pour les ... Lire plus

0 commentaire





La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17