Bougie

Un interne retrouvé mort dans sa chambre de garde au CHU de Toulouse

Une enquête a été ouverte après le décès d'un interne à l'hôpital Pierre-Paul Riquet (Toulouse) ce mardi 7 mai. L'étudiant de 26 ans a été retrouvé inanimé dans sa chambre de garde. 

10/05/2024 Par Louise Claereboudt
Internat
Bougie

Le drame a été rapporté par France Bleu Occitanie. En fin de matinée, ce mardi, un interne a été retrouvé inanimé dans sa chambre de garde à l'hôpital toulousain Pierre-Paul Riquet. L'étudiant de 26 ans avait travaillé au bloc opératoire jusqu’à 2 heures du matin avant de regagner sa chambre, a indiqué la direction du CHU. 

L'équipe soignante qui l'a découvert inanimé mardi matin a tenté de le réanimer, en vain. Un dispositif d'écoute et de soutien a été mis en place en faveur des internes et de l'ensemble des personnels de l'établissement.

L'interne venait de revenir à Toulouse après deux semestres de stage dans les hôpitaux de la région. Il effectuait cette nuit-là une garde en anesthésie-réanimation. 

Les circonstances du décès ne sont, pour l'heure, pas connues. La piste du suicide n'est pas écartée. Une enquête a été ouverte par le parquet de Toulouse pour faire la lumière sur le drame. Une demande d'autopsie et d'analyses toxicologiques a été faite.

Le ministre délégué à la Santé, Frédéric Valletoux, a présenté ses "condoléances" aux proches du jeune interne, dans un message posté sur le réseau social X, mercredi 8 mai. "Mon soutien aux professionnels du CHU est total, avec une pensée particulière pour ses camarades d'internat", a-t-il. 

 

Pour que de tels drames n'arrivent plus

La communauté médicale s'est également émue de cette disparition sur les réseaux sociaux. Le Dr Jérôme Marty, président de l'UFML et généraliste à Fronton, a fait part de son "soutien" à la famille de l'étudiant, à ses proches et "aux équipes médicales et paramédicales des hôpitaux de Toulouse" sur X

Le Syndicat des jeunes généralistes (SNJMG) a déploré la survenue d'"un nouveau drame". L'Intersyndicale nationale des internes (Isni) a de son côté indiqué rester mobilisée "pour que de tels drames n'arrivent plus dans notre internat".

 

[avec France Bleu Occitanie]

 

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

2 commentaires
1 débatteur en ligne1 en ligne
Photo de profil de Eric Bottelin
18 points
Biologie médicale
il y a 1 mois
Ça ne devrait pas arriver!!! Tout cela dans l'indifférence générale et juqu'au prochain drame... Quand allons nous réaliser que nos étudiants ne sont pas de la chair à canon pour des hôpitaux à jour...Lire plus
Photo de profil de Sophie Sugier
5,6 k points
Débatteur Passionné
Médecins (CNOM)
il y a 1 mois
Encore 1 drame , un fait divers mais qui ne sera jamais mis dans les journaux....comme la grève du 3 juin , les ennuis des epreuves 1ie et 6ie années...nous sommes invisibles ...Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17