Bisphosphonates : un effet préventif dans le cancer du sein | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Bisphosphonates : un effet préventif dans le cancer du sein

Une cohorte, mise en place au CHU d’Angers, montre que la prescription de bisphosphonates, en association à la vitamine D, limite de moitié après 10 ans le risque de rechutes, de métastases et de décès par cancer du sein. Le point lors du 33e congrès français de rhumatologie (13 au 16 décembre 2020). En 2004, des cancérologues de l’Institut de cancérologie de l’Ouest ont sollicité les rhumatologues du CHU d’Angers pour les aider à prendre en charge les problèmes d’ostéoporose survenant chez les femmes traitées pour un cancer du sein...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…