Médecins : et si manger vous permettait de payer moins d’impôts ?

27/09/2021
L’administration fiscale admet la déduction des frais de repas pour les professionnels libéraux. Cependant, seuls les frais de repas pris par les professionnels sur leur lieu d’exercice de leur activité sont déductibles. Le point avec notre partenaire Comptasanté. 

  Ne vous méprenez pas, un repas pris à votre domicile ne peut pas être intégré dans vos charges pros. De plus, le montant des courses pour cuisiner votre repas chez vous, n’est pas non plus déductible de votre activité professionnelle. L’administration accepte uniquement la déduction de plat prêt à consommer et les frais restauration. Seule une partie du repas est à inclure dans vos charges, voici les seuils applicables en 2021 : -La base de calcul pour la valeur du repas pris au domicile est évaluée forfaitairement à 4,95 € TTC (contre 4,90 € pour 2020) -La dépense est considérée comme excessive lorsqu’elle dépasse une somme égale à 19,10 € TTC par repas (contre 19 € en 2020).

  Ainsi seule une partie du repas sera déductible : celle entre 4.95 € et 19,10 €. Par exemple : - Pour l’achat d’un repas seul à 16€, seul 11.05€ seront déductibles (=16€ - 4.95€) - Pour l’achat d’un repas seul à 30€, seul 14.15€ seront déductibles (=19.10€ - 4.95€) Donc un praticien ne pourra pas déduire plus de 14,15 €/repas/jour.   Inviter un patient, un confrère, un fournisseur ? Est-ce déductible ? Oui, les frais de repas lors d’une invitation sont entièrement déductibles dans la mesure...

où ils ont un rapport direct et certain avec la profession exercée. Le montant doit également être justifié. Invitez-vous chacun votre tour ! Vous pouvez également déduire vos frais de repas lors de vos séminaires, congrès et formations. Les repas pris lors de ces évènements sont 100% déductibles. Vous êtes secteur 1 et appliquez le forfait 2% ? Rendez-vous plus bas pour plus d’infos.  

Comment être sûr de pouvoir déduire vos repas ?

Ces repas doivent être nécessaires pour l’exercice de la profession et non par des convenances personnelles. La prise de repas doit également être justifiée par la distance entre le lieu d’exercice et le domicile. Vous devez obligatoirement demander un justificatif mentionnant la nature de la dépense et le nombre de repas. Ce document doit être conservé 10 ans. Les commandes de repas via des plates-formes de livraison sont tout à fait déductibles dans votre activité du moment qu’il s’agit d’un repas à votre cabinet, seul ou avec vos confrères.

Attention : la déduction des repas « invitation », quand vous invitez vos collègues, n’est pas cumulable avec le forfait 2% pour un médecin titulaire secteur 1 ou collaborateur.     Comptasanté est le leader national de l’expertise comptable en ligne, dédié exclusivement aux professionnels de santé. Comptabilité BNC, conseils optimisation de charges, URSSAF, CARMF, forfait 2%, forfait 3%, ZFU, ZRR, ne passez plus à côté des avantages fiscaux auxquels vous avez le droit en tant que médecin. Diagnostic personnalisé gratuit en 15 minutes.

 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
2
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17