Certificat de virginité : que risquent les médecins qui en délivrent ? | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-
Juridique
Règles d’exercice

Certificat de virginité : que risquent les médecins qui en délivrent ?

Un professionnel de santé ne peut établir de certificat aux fins d’attester la virginité d’une personne. La loi n°2021-1109 du 24 août 2021 confortant le respect des principes de la...Lire

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…