"Il leur faut un suicide pour se rendre compte du bordel dans cette fac ?" : quand la fusion de Paris Descartes et Diderot vire au fiasco | egora.fr
PUB
A+ A-

"Il leur faut un suicide pour se rendre compte du bordel dans cette fac ?" : quand la fusion de Paris Descartes et Diderot vire au fiasco

La coupe est pleine pour les étudiants en médecine de l'Université de Paris (fusion de Paris 5 et de Paris 7). Alors que depuis le début de l'année, ils font les frais d'une gestion de la fusion "mal organisée", ils doivent désormais faire face à l'annulation de leurs partiels à cause de problèmes de réseau et d'organisation. Un report des examens annulés ou effectués partiellement a été décidé hier par la faculté. " J'ai toujours été de nature joyeuse, malgré les difficultés. Mais là, quand je pense aux études, je...
8 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…