Paces : le concours reporté à cause du coronavirus 

24/03/2020 Par Marion Jort
Les ministres de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur ont décidé de réviser le calendrier et les modalités d’organisation des différents concours prévus au printemps, dont la Paces.  

 

C’est l’une des conséquences de l’épidémie de Covid-19 qui touche actuellement la France. Alors que différents concours et examens devaient avoir lieu au printemps, Jean-Michel Blanquer et Frédérique Vidal ont pris la décision de les reporter.  

Ainsi, les épreuves du concours de la Paces seront réorganisées à partir de la fin du mois de mai. “Des précisions vont être données très rapidement pour permettre aux doyens des facultés de médecine de revoir les réservation des lieux d’examens”, explique Patrice Diot, Doyen des doyens. “Les dates ne seront pas forcément toutes les mêmes dans les facultés, ce sont des concours locaux”, précise-t-il.  

 

Autre sujet brûlant : la mise en place de la réforme du premier cycle, avec la suppression de la Paces et du numerus clausus prévue pour la rentrée de septembre. “Les facultés de médecine sont toutes mobilisées dans la continuité pédagogique pour préparer la rentrée et tout ce qui doit accompagner cette réforme”, assure le Doyen des doyens qui précise que le seul risque existant à ce jour concerne les examens des autres années universitaires. “Au moment du concours de la Paces et des ECN, une grande partie du personnel des facultés sera mobilisée. Malgré cela, je pense que c’est un problème facilement gérable, faculté par faculté”, explique-t-il.  

 

Aucune décision pour les ECNi 

Si des rumeurs faisaient également mention d’un report des ECN au mois de juillet, il n’en est rien pour l’instant. “Les informations dites officielles qui circulent ne sont ni officielles ni valides. Je regrette que des structures privées aient communiqué hier de manière catégorique sur le fait qu’une décision de report avait été prise. Ce n’est pas vrai”, s’agace Patrice Diot. “A ce jour, il n’y a pas de date. Actuellement ils sont prévus mi-juin, c’est juste et une réflexion est donc en cours.”  

 

Vignette
Vignette

Médecins, faut-il signer l'accord conventionnel proposé par la Cnam?

Thierry Lemoine

Thierry Lemoine

Oui

Il ne faut pas rêver: la très grande majorité des médecins secteur 1 ne se déconventionnera pas ( pour les secteurs 2, la questio... Lire plus

0 commentaire
1 débatteur en ligne1 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
1
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17