L’exécutif envisage de supprimer les complémentaires pour les remplacer par une grande Sécu

11/10/2021 Par Pauline Machard
Assurance maladie / Mutuelles
C’est l’un des quatre scénarios envisagés par le Haut Conseil pour l’avenir de l’Assurance maladie (HCAAM), mandaté par le ministre de la Santé pour réfléchir aux moyens d’améliorer l’articulation entre l’Assurance maladie obligatoire (AMO) et l’Assurance maladie complémentaire (AMC).  

Le Figaro a eu accès au rapport provisoire du HCCAM, mandaté par Olivier Véran pour réfléchir aux moyens d’améliorer l’articulation entre l’Assurance maladie obligatoire (AMO) et l’Assurance maladie complémentaire (AMC). Celui-ci propose quatre scénarios. 1) Une simple amélioration du cadre actuel. 2) Supprimer les complémentaires pour aller vers une grande Sécu qui gérerait tout le système, en empochant au passage des cotisations.  

C’est cette deuxième option qui aurait les faveurs de la HCCAM. L’extension du champ d’intervention de la Sécu pour aller vers une grande Sécu “reviendrait en quelque sorte à généraliser le dispositif des affections de longue durée (ALD) à tous les patients et toutes les prises en charge", relaie Le Figaro, citant le rapport. L’Assurance maladie intervenant comme assureur unique pour un champ plus large des dépenses, cela rendrait aux ménages, sous forme d’augmentation de leur pouvoir d’achat, une fraction importante des charges de gestion des complémentaires”.  

Les troisième et quatrième pistes sont les suivantes. 3) Mettre en place une assurance complémentaire obligatoire pour tous mais “l’obligation d’assurance porterait sur un panier de soins au contenu défini par l’Etat”. 4) Décroiser les domaines d’intervention de la Sécu et des complémentaires, la mutuelle devenant une assurance “supplémentaire” prenant en charge un panier de soins différent de celui de la Sécu. Les conclusions du HCCAM sont attendues fin octobre, début novembre.  

[Avec Le Figaro

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Valérie Briole

Valérie Briole

Non

Comment les patients qui cotisent à la sécurité sociale et à leur mutuelle de façon obligatoire, vont accepter de ne percevoir en ... Lire plus

0 commentaire
8 débatteurs en ligne8 en ligne





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17