Trois scenarios pour éviter la catastrophe | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Trois scenarios pour éviter la catastrophe

Nicolas Revel, Claude Evin, Didier Tabuteau, Olivier Veran, Jean-François Thébaut, Claude Le Pen, Jean-Paul Ortiz… Ces experts du monde de la santé ont tous répondu à la même question : quel avenir pour notre système de santé à l'horizon 2030 ? Alors que les dépenses de santé pèsent de plus en plus sur le budget de l'Etat et que les géants du Web partent à l'assaut du marché, risque-t-on de perdre le contrôle ? Solange Ménival et Roland Michel, du think tank Stratégie Innovations Santé, livrent une étude prospective basée sur 45 auditions. Les trois futurs possibles s'écrivent maintenant.

 

Egora.fr : Quel est l'enjeu de cette étude prospective sur le système de santé à l'horizon 2030 ?

Roland Michel : Nous sommes confrontés à une grande interrogation : les Etats-Nations auront-ils la capacité de continuer à financer les systèmes de santé au regard à la fois de l'augmentation des besoins (augmentation de l'espérance de vie, poids des maladies chroniques) et de la révolution scientifique et technologique (nanotechnologie, biotechnologie, informatique, sciences cognitives…) qui modifie complètement la donne ? Avec les thérapies ciblées, par exemple, on a des molécules qui guérissent mais dont le coût est incroyablement élevé…

On est devant un nouveau paradigme de santé. Les dépenses de santé ne cessent d'augmenter. Elles représentaient 4% du PIB en 1960 en France et on est aujourd'hui à 12%. En 2017, les dépenses de soins ont progressé de 3.1%.

Aux Etats-Unis, ils en sont à 18% du PIB consacré à la santé, avec en même temps des inégalités considérables. En Angleterre, il y a 4-5 ans, Cameron a décidé de maintenir les dépenses de santé mais de ne plus les augmenter car l'argent consacré à la santé, c'est... 

28 commentaires

D'accord, pas d'accord
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…