Urgences : cette fausse bonne idée que le gouvernement veut imposer | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Urgences : cette fausse bonne idée que le gouvernement veut imposer

L’annonce par le gouvernement d’un possible regroupement de tous les numéros d’urgence sanitaires et sécuritaires inquiète l’ensemble des médecins et rapproche, une fois n’est pas coutume, hospitaliers et libéraux, contre le ministère de l'Intérieur et sa police. [Article initialement publié le 22 février 2018] Finis les bons vieux numéros 15, 17 et 18 ? Déjà aux abonnés absents, le nouveau "116 117" pour la permanence des soins ? Pour l’instant, rien n’est encore définitivement tranché, mais l’idée d’un numéro unique fait son chemin. C’est, en tous cas, le souhait qu’a...
4 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…