Vaccins empoisonnés, énergie céleste : quand les sectes revisitent la médecine

21/10/2017 Par Fanny Napolier

Les médecines alternatives séduisent de plus en plus de patients et demeurent d'inquiétantes portes d'entrées vers les dérives sectaires, s'est alarmé le Centre contre les manipulations mentales.

"La dérive sectaire apparaît quand un groupe, une idéologie, une personne force un malade à abandonner son traitement ou à ne pas le commencer, au profit de remèdes fantaisistes et non validés", a expliqué Serge Blisko, président de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes). Quatre signalements sur dix reçus par la Miviludes, soit un millier de saisines par an, concernent la santé et le bien-être, "un phénomène qui ne fait que s'amplifier", s'inquiète son président. La mission estime que 40% des Français ont recours aux médecines alternatives, dont un grand nombre de malades du cancer. "Les formes sont diverses, qui vont des poudres de perlimpinpin inoffensives - sauf pour le porte-monnaie - à des systèmes de santé bis", relève Serge Blisko. Si le Centre contre les manipulations mentales ne conteste pas "les pratiques et techniques qui peuvent contribuer au bien-être de la personne" ou "venir en complément de la médecine allopathique", il rappelle que parmi les 100 000 "praticiens parallèles" figurent des "gourous de sectes guérisseuses" jugeant les vaccins "empoisonnés", les médicaments "dangereux" ou plaidant pour "l'autoguérison dans les chakras, l'énergie céleste, le chamanisme, la kinésiologie" ou encore les "vibrations énergétiques". Si les grandes sectes comme la Scientologie sont toujours présentes, le CCMM s'inquiète de l'éclosion d'une multitude de petites structures qui échappent aux garde-fous juridiques. [Avec AFP]

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

0 commentaire
1 débatteur en ligne1 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17