Recrutement de 60.000 médecins, d’assistants médicaux, d’infirmières : un plan "historique" pour l’hôpital britannique

03/07/2023 Par Fanny Napolier
International
Pour remédier à la pénurie de main d’oeuvre qui affecte le service de santé public britannique, le NHS, le Premier ministre a annoncé un plan de recrutement "inédit". 

 

Il s’agit du plan "le plus ambitieux dans l’histoire du NHS", a assuré le Premier ministre britannique, Rishi Sunak. Alors que les hôpitaux britanniques ont traversé une crise majeure l’hiver dernier, le Gouvernement a dévoilé son plan pour remédier aux pénuries chroniques de main d’oeuvre. 

D'ici à 15 ans, il est prévu de recruter 300.000 professionnels de santé : 60.000 médecins, 170.000 infirmières et 71.000 professionnels paramédicaux. Une enveloppe de 2,4 milliards de livres sterling (2,8 milliards d'euros) supplémentaires doit être dégagée à cet effet. 

Le nombre de places en médecine dans les universités sera ainsi doublé, à 15.000, de même que les places en centre de formation pour les infirmières. L'enjeu est aussi de retenir la main-d'oeuvre qualifiée, dont une partie quitte le NHS en cours de carrière. Pour cela, le Gouvernement veut réformer le système de retraite pour permettre aux médecins retraités de revenir plus facilement travailler. D'autres mesures visent enfin à améliorer la productivité, en créant de nouveaux postes intermédiaires pour seconder les médecins hospitaliers. 

"C'est le plan que nous attendions depuis des années", s’est félicité le président de la NHS Confederation, qui représente les hôpitaux publics. Toutefois, il a émis des doutes sur les objectifs de productivité affichés par le Gouvernement. "A l'heure actuelle, la productivité baisse, en raison des burn-outs chez les professionnels et de la complexité de certaines maladies", a-t-il rappelé sur la BBC. D’autre part, ce plan ne prévoit rien sur la rémunération des personnels soignants. 

Selon l'OCDE, le Royaume-Uni est l'un des pays développés les moins bien dotés en personnel médical, avec 3,2 médecins pour 1.000 habitants (contre 3,4 en France) et 8,7 infirmières pour 1.000 habitants (11,3 en France). 

[avec lesechos.fr]

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Thomas Grenier

Thomas Grenier

Oui

25 euros de 2017 = 30 euros en 2024. Juste un rattrapage de l’inflation après des années de paupérisation. Rien de prévu pour les ... Lire plus

0 commentaire





La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17